Types de cambrioleurs:

Ils peuvent être répertoriés suivant plusieurs catégories:

  • opportuniste : sans intention définie ni préméditation, L’opportuniste se glissera dans la maison par une porte ou fenêtre laissée entrouverte. Il est en général peu équipé. Il se contentera de voler des petits objets facilement transportables. Il sera souvent rebuté par mur, clôture ou système de surveillance (système d’alarme ou caméras).
  • expérimenté : vient dans un but précis mais ignore la protection. Sera généralement repoussé par tout élément dissuasif déclenché automatiquement (lumière et bruit sont ses ennemis).
  • qualifié : spécialisé dans certains types de vol (voitures, bijoux, espionnage, sabotage), il connaît les systèmes de protection et il dispose de moyens importants. Il ne sera piégé que par des systèmes évolués et discrets.
  • hautement qualifié : rien ne peut l’arrêter (exemple du hold-up), il peut avoir un comportement “kamikaze ” (peur de rien). Un bon système de surveillance permet d’avoir connaissance de son action mais cela ne l’arrêtera pas.

Les cambrioleurs cherchent à être rapides, discrets et accéder aux valeurs. Le plus important est de des retarder, dissuader, contraindre à l’abandon.

Un système de surveillance vient en complément des mesures de protection mécanique (volets, portes, grilles). Il permet d’assurer une dissuasion complémentaire contre le vol, les agressions, le vandalisme et les dégradations. Un cambrioleur ira plus facilement vers un bâtiment non équipé.

Par où passent-ils?

APPARTEMENTS MAISONS / BÂTIMENTS TERTIAIRES
Porte : 87% Porte : 35%
Fenêtres : 12% Fenêtres : 55%
Autres issues: 1% (toiture, etc…) Autres issues: 10% (toits, lucarnes, aérateurs)

Les appartements les plus touchés sont ceux au RDC, au 1er étage et ceux possédant des balcons ou terrasses. Un bâtiment est considéré comme facilement accessible s’il est à moins de 4m du sol.

Quelques chiffres :

En 2016, 470 000 cambriolages et tentatives ont été recensés en France, soit 1 par minute.

  • 80% ont lieu en ville.
  • 80% durant la journée (entre 14h et 16h).
  • 1 logement déjà cambriolé a 6 fois plus de risques de l’être à nouveau.
  • 30% des cambriolages ont lieu alors que quelqu’un est à domicile.
  • La sonnerie d’une alarme fait fuir près de 95% des cambrioleurs.
  • Les cambrioleurs, en moyenne, abandonnent après 5 minutes s’ils n’arrivent pas à rentrer.

Sources : Ministère de l’Intérieur / Observatoire de la Sécurité